À propos / Qui sommes nous?

Nous sommes pour une Europe forte et indépendante, une Europe des peuples Européens. Nous sommes pour une Europe Unie de l’Islande à l’Oural et de la mer Méditerranée à l’Océan Arctique.
Nous sommes pour une Europe prenant en main son destin et refusant de se soumettre à qui que ce soit.
Nous voulons montrer la Richesse culturelle de l’Europe, ses Traditions, ses Peuples et de ses Pays.

Notre adresse Email :
winie@gmx.ch

Responsables du Site :
Éric Greney
Céline de Chardeau

***

Nous proposons aux lecteurs souhaitant faire une intervention sous une forme élaborée, de publier leurs contributions. Toutes les contributions sont possibles, d’une simple présentation d’un article extérieur, d’une présentation d’article avec commentaire, à des articles inédits, etc.
Les articles et contributions sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité, sans aucune nécessité de conformité avec l’orientation de European Legacy, et sans que European Legacy ne prenne en rien à son compte leur orientation.
Bien entendu, European Legacy reste seul juge de l’opportunité de publication d’un article, selon des jugements de forme, de fond et d’orientation politique. Nos collaborateurs occasionnels noteront ceci à propos de leurs textes.
Les textes qui ne sont pas signés European Legacy ou Eric Greney ou Céline de Chardeau, donc qui viennent de l’extérieur, sont publiés en toute connaissance de cause et de contenu par nous-mêmes. Ils le sont selon un jugement qui porte sur leur intérêt, sur leur qualité, selon certains critères de forme, etc., selon l’esprit du Site.
Bien entendu et pour être complet, la décision de publication finale dans ce cas particulier comme dans le cas général relève également, comme c’est également l’usage, de European Legacy ou Éric Greney ou Céline de Chardeau ; et cette décision peut aussi bien avoir comme raison, si elle était négative, le contenu du texte. Il est des textes qui ne sont pas ou ne seraient pas publiés à cause de leur contenu, que l’on s’en explique ou pas c’est selon. Simplement, une telle décision procéderait d’un jugement sur le cas et nullement de l’application d’un principe qui n’existe pas pour ce domaine.
Nous souhaitons suivre une ligne claire. Nous sommes pour l’expression libre des idées, mais nous refusons l’agression personnelle, la mise en cause ad hominem, l’attaque de la personne, etc. (nous mettons un peu à part les personnes publiques, assurant des fonctions publiques, car c’est alors la fonction et l’exercice qu’elles en font au nom de la collectivité qui sont en cause, – et dans ce cas, oui le ton peut être acerbe, ironique, tranchant, etc.)

Donc tentons l’expérience…

le 8 décembre 2019